Share Twitter
Share Facebook
Share Linkedin

Published on plus.lesoir.be | 12/01/2019 I Direct link

By Frédéric Delepierre

Très longtemps, l’imagerie populaire a limité la vie diurne des hôtels aux liaisons secrètes et illégitimes. Depuis peu, grâce à la centrale de réservation Dayuse, le secteur se réinvente en faisant vivre certaines de ses chambres en journée, notamment avec les hommes d’affaires.
Chambre 350 de l’hôtel 5 étoiles Tangla à Woluwe-Saint-Lambert, une suite Junior. Installés dans le salon, sur le coup de 10 h 30, ordinateur connecté, Enrique et Liane parcourent les dernières informations qui vont leur permettre d’aborder la prochaine réunion dans les meilleures conditions. Arrivés un peu plus tôt dans la matinée, les deux collègues n’ont pas passé la nuit à l’hôtel. Ils n’y font qu’un passage éclair de quelques heures pour préparer un dossier. Une nouvelle façon de vivre et de faire vivre le monde hôtelier : le Dayuse ou l’hôtel de jour.
Interview de David Lebée, PDG et Fondateur de Dayuse.com.