Les hotels bruxellois se louent de plus en plus en journee

Lalibre.be

5604ea273570b0f19ee22bc3Publié sur le site www.lalibre.be| 24/09/2015 I Lien direct


usqu'ici, les hôtels qui permettaient la réservation d'une chambre durant quelques heures en journée avaient généralement une réputation sulfureuse ! Mais de plus en plus d'hôtels classiques proposent désormais ce type de réservation. Sur le site Internet Dayuse.com, leader de la réservation de jour, on peut ainsi louer une chambre en pleine journée dans une vingtaine d'hôtels de la capitale.

Dans la liste, on retrouve des établissements de deux à trois étoiles comme l'hôtel Derby à Etterbeek ou l'Ibis Styles de Louise. Mais on retrouve également deux palaces bien connus des Bruxellois : le Métropole et le Stanhope. Pour une chambre dite supérieure dans le premier de midi à 21h, il faudra allonger au moins 100EUR. Pour réserver une chambre de 10h à 17h au Stanhope, il faudra compter au moins 139EUR.

Il y a toujours eu des hôtels de jour à Bruxelles comme le Tréviso. Notre spécificité est l'ouverture et l'adaptation de l'hôtellerie dite traditionnelle à la notion d'hôtel en journée, indique Aude Chagnon, responsable de la communication chez Dayuse.

Active depuis trois ans à Bruxelles, cette société française observe chez nous un intérêt grandissant pour ce type de réservation. Nous recevons constamment des demandes d'hôtels qui, séduits par le concept, souhaitent intégrer notre plateforme. S'ils correspondent aux attentes de notre clientèle et répondent à nos critères en termes de standing et de localisation, la collaboration sera rapide, indique Aude Chagnon, responsable de la communication chez Dayuse.

Une croissance de 55 %

Pour 2015, cette dernière fait déjà état, pour le marché bruxellois, d'une croissance de 55 % des réservations via la plateforme Dayuse. A ce jour, nous travaillons avec une vingtaine d'hôtels à Bruxelles, mais nous envisageons de passer à une centaine dans le courant de l'année 2016, annonce-t-elle.

Pour les hôteliers, les locations diurnes représentent un moyen d'accroître le taux d'occupation et donc la rentabilité de leur établissement. En louant leurs chambres pour quelques heures en journée, l'hôtel peut louer deux fois la chambre dans la même journée. C'est une optimisation des ressources : 70 % des chambres d'hôtels sont vides la journée, estime Aude Chagnon.

Quant à la clientèle, elle serait plus variée que ce que l'on imagine au premier abord. Il y a les voyageurs en transit ou souffrant du jet-lag; les hommes et femmes d'affaires souhaitant un lieu calme pour travailler; les médias à la recherche d'un lieu d'interview; l'industrie de la mode pour les shootings ou encore les artistes ayant besoin de repos avant un spectacle.

Les liaisons secrètes font, bien entendu, aussi partie des raisons pour lesquelles des clients ont besoin d'une chambre quelques heures. A ce titre, Dayuse assure d'ailleurs que la discrétion est une des valeurs fondamentales du site qui ne requiert pas de carte de crédit permettant ainsi au client de réserver en toute discrétion.

Dayuse, Le Mag

Sieste à l'hôtel

Sieste à l'hôtel

Tout le monde est d'accord sur le fait que faire la sieste est un vrai régal, mais nous sommes peu nombreux à nous accorder ce plaisir. Malgré les bienfaits...

Où faire l'amour ?

Où faire l'amour ?

Le quotidien étouffe votre couple? Vous cherchez de nouveaux lieux où faire l'amour en Belgique pour échapper à la routine? Mettez un coup de fouet à votre...

Voir plus
LES HOTELS BRUXELLOIS SE LOUENT DE PLUS EN PLUS EN JOURNEE

Votre dayuse, où vous voulez

Découvrez notre nouvelle application et réservez une chambre en quelques clics !

 
Annuler